Thèmes et notices structurantes de l’axe 7

Capture EHNE

L’un des objectifs principaux du projet EHNE est bien sur la mise en ligne d’une encyclopédie thématique, qui sera l’aboutissement de la réflexion scientifique et des recherches menées par les sept axes du LabEx. Cette réflexion et ces recherches prendront forme à travers l’organisation de nombreuses activités, des colloques, des journées d’étude, des séminaires, mais, in fine, ces sont les notices de l’encyclopédie qui deviendront les témoins du travail scientifique accompli par des membres du LabEx et leurs collaborateurs.

Ainsi après avoir défini dans un premier temps les thèmes généraux définissant la direction que prendront leur recherches, les membres de chaque axe ont élaboré une dizaine de notices structurantes, qui seront les premières à être publiées sur l’encyclopédie lors de sa mise en ligne en janvier 2015. Longues d’environ 15 à 20000 signes, leur rôle est de définir les sujets, les questions clés, les débats historiographiques, d’une manière synthétique et conceptualisante. Autour d’elles viendra se greffer une arborescence de notices secondaires, factuelles et détaillées, qui apporteront aux visiteurs qui le souhaitent une réflexion scientifique plus poussée sur un sujet bien défini.

En ce qui concerne l’axe 7, trois thèmes ont déjà été définis : Géographie, Patrimoine et Historiographie. A présent huit notices structurantes – au stade de titre pour le moment – viennent s’y intégrer. D’autres viendront sans doute s’y ajouter plus tard.

Géographie

La problématique générale de ce thème concerne les géographies de la production et des échanges artistiques, et l’incidence des conditions géopolitiques sur l’histoire de l’art. Les articles s’intéresseront à la manière dont l’artiste aborde le territoire européen, s’y insère ou au contraire se détache de certains de ses pôles. Ils s’attacheront aux phénomènes d’attraction des centres urbains ou régionaux, comme aux phénomènes de rejets et d’abandon d’autres territoires, notamment ruraux. Ils permettront une réflexion sur la fondation d’une identité de l’artiste au sein d’une Europe aux frontières mouvantes et sur la dimension spatiale de «sociétés» artistiques sédentaires ou nomades.

Rogier Van der Weyden, illustration des Chroniques de Hainaut, 1447.
Rogier Van der Weyden, illustration des Chroniques de Hainaut, 1447.

Deux notices structurantes ont pour le moment été définies. Autour de la première, ‘Appropriation du territoire européen par l’artiste’, des notices secondaires porteront notamment sur la commande artistique et le marché de l’art, et sur la question de l’artiste à la ville et à la cour, qui fera l’objet du colloque «Aux origines de l’artiste dans l’Europe médiévale et moderne (1300-1600): Artistes à la ville et artistes à la cour.», organisé par Philippe Lorentz, qui prendra place du 19 au 21 juin 2014 au Centre Chastel. La seconde notice, ‘Migrations et déplacements’, traitera des phénomènes de migration et des déplacements d’artistes et leur conséquences sur la production artistique. La problématique de l’exil sera également abordée, avec par exemple l’émigration des artistes après la révocation de l’édit de Nantes ou celle des artistes Jansénistes au XVIIIe siècle. D’autres notices se rattachent au projet de publication Les Européens: ces architectes qui ont conçu l’Europe (1450-1950), (2015 – Olga Medvekova ed.), consacré aux architectes «européens»: ceux qui, étant nés et éduqués dans une culture, héritiers d’une ou plusieurs traditions nationales, travaillèrent dans un autre milieu, en y apportant des éléments nouveaux.

Historiographie

Ce thème est centré sur une réflexion autour de l’autoreprésentation de l’Europe. Il s’agit de deux principaux supports utilisés lors de cette création: l’image «parlante» et la parole autour l’image. Les deux sont intimement liées. La première, de type iconique – allégorie, emblème, carte, objet symbolique – traduit la parole, sinon l’utilise directement. Inversement, la deuxième «orchestre» l’image en l’attachant à un certain type de langage: national, européen ou universel.

Carte de l'Europe, Herman Moll, 1708.
Carte de l’Europe, Herman Moll, 1708.

Trois notices structurantes viendront alimenter ce thème: ‘les représentations de l’Europe du XVème au XXème siècle’, pour laquelle seront analysés les cartographies de l’Europe, ses représentations allégoriques, ou encore les objets emblématiques des représentations de l’Europe: des comparaisons avec les autres continents seront établies pour sortir du débat interne européen. Deuxième notice structurante de ce thème, ‘les expositions comme support de diffusion des connaissances’, fera l’objet d’un colloque en 2015. Enfin la troisième notice structurante abordera la question de ‘la fabrication du langage nationaliste dans l’histoire de l’art et ses conséquences ultimes’. Les articles de cette section seront notamment fondés sur les résultats de trois journées d’étude organisées par des doctorants du Centre Chastel, sur proposition de thème. La première de ces journées, en cours d’organisation, s’intitule: «Critique d’art et nationalisme, regards français sur l’art européen au XIXème siècle.»

Patrimoine

Enfin le troisième thème de l’axe 7 traitera des questions relatives au patrimoine artistique européen au sens large. Autour de la première notice structurante ‘conservation et institutions’ des articles aborderont la prise de conscience de la nécessité de la protection du patrimoine, et l’émergence des institutions relatives à la conservation et à la protection du patrimoine en Europe.

Première édition russe (1709) de la Regola delli cinque ordini d’architettura de Vignole, frontispice, Bibliothèque de l’Académie des Sciences, Saint-Pétersbourg.
Première édition russe (1709) de la Regola delli cinque ordini d’architettura de Vignole, frontispice, Bibliothèque de l’Académie des Sciences, Saint-Pétersbourg.

Il y aura également une notice structurante sur les bibliothèques d’art en Europe. Des articles sur la bibliothèque de Pierre le Grand viendront notamment alimenter cette section à partir d’un ouvrage collectif co-financé par le Labex: Les Arts et les Sciences de l’Europe dans la Bibliothèque de Pierre le Grand, préparé sous la direction scientifique d’Olga Medvedkova (Centre André Chastel – CNRS). Enfin une notice sur le monachisme du Xème au XXème siècle évoquera le rôle des ordres religieux dans les transferts et circulations artistiques dans l’Europe gothique et la construction des paysages ruraux et urbains européens, ainsi que la place des vestiges architecturaux religieux dans l’Europe moderne et contemporaine. Deux sessions sur ce thème seront présentées à l’International Medieval Congress à Leeds, juillet 2014, qui mèneront à l’écriture d’articles de l’encyclopédie également.

Les notices structurantes des autres axes peuvent être consultées ici: Notices structurantes