L’impact matériel et artistique du monachisme en Europe

L’un des aspects qui sera étudié à travers une ou plusieurs notices de l’encyclopédie EHNE est l’impact matériel et artistique du monachisme en Europe. Pour des raisons de cohérence, la notice structurante qui y correspondait a été retirée, mais les problématiques qui s’y rapportent seront bien abordées. Le phénomène monastique est un sujet trop vaste pour être contenu dans une notice structurante appartenant à un seul des thèmes de l’axe; il s’agit plutôt d’une thématique transversale, concernant aussi bien des aspects de géographie et de transferts artistiques que des questions patrimoniales, à travers les nombreux vestiges monastiques qui parsèment le territoire européen.

Couvent franciscain de Timoleague, Co. Cork, Irlande.
Couvent franciscain de Timoleague, Co. Cork, Irlande.

Au Moyen-Age les établissements religieux sont rapidement devenus une présence physique importante à travers l’Europe. les Bénédictins, Cisterciens, Augustiniens, et plus tard les ordres mendiants ont été parmi les premières organisations transnationales, établissant un réseau impressionnant de bâtiments en pierre à travers le continent. De la diffusion de techniques et styles architecturaux, à l’impact de leur présence sur les paysages ruraux et urbains de l’Europe médiévale, il est nécessaire, dans le cadre d’un projet tel que le Labex EHNE, d’étudier quel rôle les monastères et couvents mendiants ont pu avoir dans le développement – au delà de spécificités régionales – d’une histoire culturelle et artistique européenne commune, et dans la construction d’un héritage matériel partagé.

leeds JMMS

A l’occasion du prochain Congrès International Médiéval (IMC) qui prendra à Leeds du 7 au 10 juillet 2014, trois sessions ont été proposées – et acceptées – sur le thème du monachisme européen, et sous l’égide du Journal of Medieval Monastic Studies. Les deux premières sessions, élaborées par Léonie Silberer de l’Institut für Europäische Kunstgeschichte, Ruprecht-Karls-Universität Heidelberg et moi-même, concernent en particulier le thème de l’impact matériel et artistique des ordres religieux au Moyen-Age. La première session, à laquelle nous participerons, s’intitule « Negotiating Monastic Space, I: Monasteries in the Landscape » (Négocier l’espace monastique, I: Monastères dans le paysage). Je présenterai une communication intitulée « The Material Impact of Monasticism in Europe, 10th-15th Centuries: Architecture and Landscape context » (l’impact matériel du monachisme en Europe, Xe-XVe siècles: architecture et paysage), une présentation générale, synthétique des problématiques de ce thème. Leonie Silberer tentera de localiser la présence des bienfaiteurs dans les couvents franciscains dans « Spaces of Secular Power and Patronage in Franciscan Friaries » (Espaces du pouvoir séculaire et du patronage dans les couvents franciscains). Enfin Niamh NicGhabhann, de l’Irish World Academy of Music & Dance, University of Limerick dans « Ruins in the Landscape: Different Views from 19th-Century Ireland » (Ruines dans le paysage: différents regards dans l’Irlande du XIXe siècle) évoquera les différentes interprétations des ruines de monastères et couvents mendiants médiévaux irlandais au XIXe siècle, interprétations qui se sont manifestées dans l’utilisation de ces bâtiments et la manipulation du paysage autour d’eux.

“Franciscan Abbey with Manor House in the Distance”, Plate 20, Memorials of Adare Manor.
“Franciscan Abbey with Manor House in the Distance”, Plate 20, Memorials of Adare Manor.

La seconde session s’intitule « Negotiating Monastic Space, II: Monasteries and Material Culture » (Négocier l’espace monastique, II: Monastères et culture matérielle). Dans « Frames and Thresholds: Franciscan Friaries in Ireland and the Imagery of Transition Spaces » (Cadres et seuils: les couvents franciscains irlandais et l’imagerie des espaces de transition), Malgorzata Krasnodebska-D’Aughton, School of History, University College Cork, analysera les espaces de transition des couvents franciscains à travers l’iconographie que l’on y trouve, notamment entre chœur et nef. Celia Haller, doctorante à l’Institut für Europäische Kunstgeschichte, Universität Heidelberg, tentera dans « Late Gothic Architectural Changes at the Cistercian Monastery of Maulbronn »(Changements architecturaux tardifs au monastère cistercien de Maulbronn), de placer ces changements d’une part dans le contexte régional et stylistique de l’époque, et d’autre part dans celui des pouvoirs ecclésiastiques et séculaires. Enfin Keith Smith, du Discovery Programme, Dublin, dans Politics, practicality and patronage: secular benefaction and protection of mendicant houses in Ireland » (Politiques, practicalité et patronage: bienfaisance et protection séculaire des établissements mendiants en Irlande) présentera ce que la culture matérielle des couvents mendiants peut nous apprendre de leurs bienfaiteurs.

Kloster Maulbronn Plan - Public Domain - Quelle: Baedekers Süd-Deutschland von 1913.
Kloster Maulbronn Plan – Public Domain – Quelle: Baedekers Süd-Deutschland von 1913

Ces deux sessions ont été élaborées en collaboration avec Karen Stöber, Departament d’Història, Universitat de Lleida, chargée de leur organisation. la troisième est dernière session « Negotiating Monastic Space, III: Monasteries and Auctoritas in Medieval Europe » (Négocier l’espace monastique, III: Monastères et Auctoritas dans l’Europe médiévale), se penchera sur les différents aspects de l’auctoritas dans la vie monastique médiévale. Janet Burton, School of Archaeology, History & Anthropology, University of Wales Trinity Saint  David, présentera « Authority and Conflict at the Cistercian Abbey of Strata Florida » (autorité et conflit à l’abbaye cistercienne de Strata Florida); Karen Stöber, « Having the Final Word: Negotiating Authority in a Catalan Cistercian Nunnery » (Avoir le dernier mot: Négocier l’autorité dans un couvent de moniales cisterciennes catalan), et enfin Emilia Jamroziak, School of History, University of Leeds, présentera « Saints and Cistercians: Identity and Authority in Late Medieval Communities » (Saints et cisterciens: identité et autorité dans les communités à la fin du Moyen-Age).

L’un des intérêts de ces sessions en ce qui concerne le projet EHNE, c’est bien sur la possibilité que certaines de ces communications deviennent des notices secondaires de l’encyclopédie en ligne, ou que leurs auteurs proposent des notices liées aux questions évoquées dans ces communications. Il est en effet – et évidemment – essentiel pour un tel projet d’impliquer des chercheurs européens dans sa mise en œuvre et ainsi obtenir des écrits qui exprimeront d’autant mieux la dimension européenne et les approches transnationales auxquelles aspire le Labex EHNE.

English version of this article here: The material and artistic impact of monasticism in Europe